• Naïma Chalabi

Cancers moins connus, les lymphomes

Mis à jour : 19 avr. 2019

Les lymphomes sont des cancers du système lymphatique.

La principale fonction vitale du système lymphatique est de défendre le corps contre les infections et « accessoirement » de faire circuler et réguler les liquides corporels et absorber les graisses contenues dans le système digestif.


- Deux types de lymphomes


Les lymphomes hodgkiniens ou la maladie de Hodgkin cette catégorie représente environ 15% des lymphomes

En sachant que la maladie de Hodgkin peut aussi toucher tous les âges, on la retrouve principalement chez les jeunes adultes (15 à 25 ans) et les plus de 75 ans.


Les lymphomes non hodgkiniens ce sont les plus fréquents, près de 10 000 nouveaux cas par année et l’on en connait pas complètement la/les cause.s

En sachant qu’il existe des sous types pour ce type de lymphome il se déclare surtout entre 63 et 70 ans.


- Vigilance au niveau des symptômes et du diagnostic


Le diagnostic de la maladie peut prendre plusieurs mois, les symptômes sont équivoques ils vont de la fièvre, toux, démangeaisons, de la fatigue, sueurs nocturnes, amaigrissement… On peut facilement les relier à une grippe par exemple de ce fait les symptômes n’inquiètent pas particulièrement.

Des ganglions gonflés au niveau du cou ou des clavicules peuvent révéler la maladie mais ils peuvent aussi se situer dans des organes profonds inaccessibles à la vue ou à la palpation.

Parfois, aucun signe n’est manifesté et le cancer évolue en silence, ce qui est grave car un diagnostic tardif impact sur le pronostic de guérison.


Quand il y a signes, et que ces signes persistent anormalement malgré la prise d’un traitement anti grippe ou autre prescription, il faut consulter très rapidement son médecin traitant ou un cardiologue ces derniers sont équipés de machine échographique qui permet une première vue sur les organes comme le cœur et les poumons ; très souvent les symptômes entrainent un épanchement péricardique qui peut être vu lors d’un examen échographique chez un cardiologue.

Au moindre doute à l’examen clinique le médecin prescrira des examens en milieu hospitalier un premier bilan sanguin avec radiographies, biopsie, pour confirmer ou non le diagnostic.


Plus vite la maladie est prise en charge et traitée rapidement meilleures sont les chances de guérison.


Ces cancers se traitent par chimiothérapie, radiothérapie, l'immunothérapie, la greffe de cellules souches et la greffe de moelle osseuse.

Pour les lymphomes de Hodgkin, une rémission complète est obtenue dans 9 cas sur 10 après le traitement par chimio et radiothérapie.

Pour ce qui est des lymphomes non hodgkiniens, les progrès en immunothérapie associés à la chimiothérapie ont permis une belle avancée en terme de traitement, 60 à 70 % de ces lymphomes non hodgkiniens sont guéris.


- Pour en savoir plus, pour informer, pour aider


Association de patients et anciens patients France Lymphomes Espoir :


L’association, entre autres informations sur les lymphomes, met à disposition des professionnels de santés, un kit d’information accessible sous format pdf :

L'essentiel à savoir sur les lymphomes

et

Rôle du médecin traitant dans le diagnostic


Pour informer, communiquer, aider merci de partager le plus largement possible.


Naïma Chalabi

30 vues

Copyright 2018 @naimachalabi-ga2g.fr - Tous droits réservés 

  • Facebook
  • Instagram